Riesling Cuvée de l’Ours

Riesling Cuvée de l’Ours 2019

9,80 

Service et conservation

Dégustation

Couleur
La robe jaune pâle, avec des reflets or blanc et brillants.
Nez
Son bouquet est d’une grande finesse, racé, avec de subtils arômes fruités (citron) et floraux (fleurs blanches)
Bouche
Ce vin sec est « vertical ». Il est construit autour d’une belle vivacité que l’on apprécie du début jusqu’à la fin de la dégustation, le milieu de bouche étant marqué par l’ampleur.

Gastronomie

Classique
Paré de ses plus subtils arômes, il offre un très bel accord de texture avec les poissons dont la chair délicate appelle un vin élégant. Sa fine acidité, combinée ou non à un trait de citron, exhale les saveurs subtiles des crustacés tout en soulignant leur caractère iodé. Lorsque poissons et crustacés sont cuisinés en sauce ou à la crème, il apporte une touche de légèreté qui laisse les papilles nettes, avides d’une nouvelle bouchée. Comme aucun autre cépage, il conte la minéralité des sols qui le nourrissent, dans des échanges passionnés avec les huîtres aux intenses saveurs iodées. Quittant les univers marins, le Riesling est également à son aise avec les volailles et viandes blanches peu friandes de tanins agressifs. Il excelle à accompagner les préparations en sauce comme la blanquette de veau ou le coq… au Riesling.
Insolite
À l’heure du fromage, chèvres et brebis se délectent de ce vin frais et expressif. Son acidité longue et fine fait écho à l’acidité lactique qu’ils renferment.